Actualités

Janvier 2021 – Meilleurs vœux

Mai 2020 – Etude chauves-souris en hauteur

Réalisation d’une étude chiroptères en hauteur sur le mât de mesure.

Un système de microphones a été installé sur le mât de mesure afin d’enregistrer la fréquentation des chauves-souris (espèce, hauteur de vol, nombre…) durant leurs saisons d’activité (printemps, été, automne).

L’ hiver, les chauves-souris entrent en hibernation. Le système de microphones a donc été enlevé pour cette saison d’inactivité et sera réinstallé avant le début du printemps.

Cette étude viendra compléter l’étude au sol réalisée en 2019-2020.

Mai 2020 – Installation d’un mât de mesure de vent

Un mât de mesure du vent a été installé en mai 2020 sur une parcelle de la zone d’étude pour une durée minimale de 1 an. Ce mât d’une hauteur de 120m permet l’enregistrement de la température, de la pluviométrie, de la direction et de le vitesse du vent. Ces données nous permettrons, à terme, de dimensionner le parc éolien (nombre d’éolienne, modèle etc…)

Exemple de mât de mesure de vent

Début 2020 – Fin de l’étude naturaliste

Depuis janvier 2019, l’étude de la faune, de la flore et de leurs habitats était en cours de réalisation sur le site d’implantation du projet. 

La réalisation de cette étude s’est achevée début 2020.

Septembre 2019 – Lancement de l’étude paysagère

En septembre 2019, un paysagiste a été missionné pour réaliser l’étude paysagère.

Cette étude donne une analyse fine sur les perceptions et visibilités potentielles depuis les maisons, les axes de circulation ou les monuments. 

Le paysagiste est régulièrement présent à Gourin et dans les communes environnantes.

Ce travail de terrain permettra également de réaliser des photomontages du futur parc éolien.

Mars 2019 – Démarrage de l’étude acoustique

L’étude acoustique, qui consiste en l’enregistrement du bruit ambiant existant avant l’implantation des éoliennes, ne pouvait être réalisée qu’en présence de conditions météorologiques favorables : vents de secteur Sud-Ouest et/ou Nord-Est, sans trop de pluie.

Les acousticiens ont donc profité de la fenêtre météo qui s’est présentée du 21 mars au 5 avril 2019. Pour ce faire, ils ont posé des sonomètres dans les jardins de riverains qu’ils avaient présélectionnés et qui avaient donné leur accord pour sa réalisation.

Pour disposer d’informations précises sur les conditions météorologiques locales à cette période, un mât de mesure du vent de 10 mètres a également été installé sur l’une des parcelles de la zone d’étude.

L’ensemble des données récoltées sont en cours d’analyse. Elles permettront de simuler le bruit de différents modèles d’éoliennes et de trouver le modèle le plus adapté au site.


Exemple de sonomètre utilisé pour la réalisation de l’étude acoustique

Janvier 2019 – Lancement de l’étude naturaliste

L’étude de la faune, de la flore et de leurs habitats dure un an. Elle se réalise dans le respect des cycles biologiques

2018 – 2021 – Rencontre avec les propriétaires et les exploitants

Depuis 2018, des échanges ont été engagés avec les propriétaires et les exploitants de la zone d’étude.